II

Polymèle

De l'Hermès de Philétas

1. Alors qu’il errait autour de la Sicile, dans la mer des Tyrrhéniens et des Sicules, Ulysse aborda sur l’île de Méligunis, chez Éole. Ce dernier, admiré pour sa sagesse renommée, le tenait en haute estime et se faisait raconter les épisodes de la prise de Troie, et de quelle manière les navires, en s’éloignant d’Ilion, avaient été dispersés ; et, de cette façon, il retint son hôte beaucoup de temps.

2. Lui aussi, du reste, appréciait son séjour : Polymèle, de fait, une des filles d’Éole, qui s’était entichée d’Ulysse, faisait en cachette l’amour avec lui. Mais quand Ulysse repartit, après avoir obtenu les vents enfermés dans l’outre, la jeune fille fut percée à jour, car elle tenait entre les mains un objet qui provenait du butin de Troie, avec lequel elle se roulait par terre en pleurant à chaudes larmes.

3. Alors Éole accabla d’invectives Ulysse, loin désormais ; et pour ce qui est de Polymèle, il avait l’intention de la punir. Mais son frère Diorès, qui était amoureux de sa soeur, demanda à son père de l’épargner et le persuada à la faire vivre avec lui comme épouse.